La synergie des journalistes de paix, à la rescousse des handicapés à Goma

La synergie des journalistes de paix, à la rescousse des handicapés à Goma

Depuis l’avènement de la pandémie de coronavirus, les personnes vivant avec handicap passent un calvaire, leurs petits jobs se sont effondrés, Personne pour les secourir, Ils n’ont pas de moyens pour acheter un désinfectant,
Pour se faire, les jeunes ambitieux réunis au sein de la synergie des journalistes de paix ont rendu visite à des familles vulnérables des handicapés de quartier ndosho ce dimanche 31 mai 2020 pour tenter de redonner un sourire à ces derniers qui traversent un moment précaire pendant cette période de la Covid19.

Ces jeunes bienfaiteurs congolais ont donné symboliquement, moyennant une enveloppe à chaque famille, des vivres, les sacs de braises, omo, farine, riz, d’huile, et autres outils de prévention contre la propagation de la maladie à covid-19 entre autres cache-nez.

Selon le représentant de cette synergie représenté par le journaliste dit de paix Paulin Munyagala, ils sont animés de la bonne volonté d’intervenir, car le besoin s’impose à cette catégorie de personnes victime de leurs états handicap, il poursuit son allocution en disant s’il y a des compatriotes actuellement en difficulté et qui ont besoin d’aide en cette période de Covid-19 ce sont ces personnes vivant avec handicap. Elles sont tellement en difficulté.

C’est un pas charitable que montrent ces jeunes journalistes à l’égard de ces vulnérables. Une satisfaction totale de l’appart des bénéficiaires qui s’expriment à travers leur représentant, Bwira NDOOLE JOSEPH « Beaucoup des gens ont pitié des nous, mais peu subviennent notre faim, nous ne cesserons pas de remercier le bon Dieu qui écoute nos prières en nous envoyant ces jeunes journalistes sans salaire, mais qui réunis un don pareil, si eux parviennent à nous assister sans avoir des salaires, donc le gouvernement est à mesure de nous prendre en charge toute la vie » s’est exclamé Bwira ndoole, porte-parole des handicapées de ndasho.

Rappelons que cette synergie est arrivée à réunir ce don à travers une émission radio phonique jeunesse responsable diffusée à une de radios de Goma.

Dieudonné Mango